Repensez votre carrière avec Business Model You (2ème partie)

 

business model you couverture livre

 

Avec notre précédent article, vous avez analysé en détail votre activité professionnelle en utilisant la méthodologie Business Model You®. Bravo ! Vous voilà en mesure de partir de l’existant pour repenser votre carrière : aux méthodes classiques assez linéaires, vous allez préférer une approche systémique et une avancée par itérations :

  • en osant imaginer
  • en évaluant les impacts des changements possibles
  • en utilisant les informations du terrain pour enrichir votre réflexion

 1ère étape : Soumettez votre Business Model personnel à une analyse critique avec 5 questions

Vous avez détaillé chacune des 9 composantes de votre Business Model personnel et vous avez fait ressortir les points principaux, en synthèse. Avec cette approche globale sous les yeux, passez en revue attentivement chacune des 9 composantes avec 5 questions en tête (et des stylos de couleur en main, pour annoter chacune de vos feuilles – aidez-vous des symboles proposés ci-dessous)

 =  qu’est-ce que je souhaite MAINTENIR ?

Même si on déclare parfois « vouloir tout changer », il y a souvent des aspects de son activité professionnelle qui apportent satisfaction : certaines composantes de son activité, certains types de relations clients, une partie des « bénéfices »… Précisez ce qui vous semble bon de conserver !

 ↑  qu’est-ce que je souhaite DÉVELOPPER ?

Certaines de vos activités vous intéressent mais elles occupent une place minoritaire  de vos tâches ou missions ? Indiquez le symbole  ↑ ­ devant celles-ci. Vous souhaiteriez avoir davantage de … (compétences, clients, partenaires, ressources) ? Précisez vos souhaits : des compétences dans quel domaine, avec quel objectif de niveau ?

 ↓ qu’est-ce que je souhaite RÉDUIRE ?

C’est le moment de vous souvenir ce qui vous vient à l’esprit les fins de journées ou de semaine difficiles, et de formuler ce qui doit prendre moins de place dans votre emploi du temps ou vos occupations. Ex : des temps de transport/ déplacements trop longs ? Quelles réductions sont nécessaires ?

 +  qu’est-ce que je souhaite AJOUTER ?

Place aux ambitions, aux rêves pourquoi pas ! Remémorez-vous vos paroles lancées à vos collègues ou amis : «  Ah, ce qui me plairait vraiment, c’est de … ». Écrivez noir sur blanc ce qui serait vraiment positif pour vous. Ouvrez le champ des possibles (vous aurez ensuite l’occasion d’examiner dans quelles conditions c’est possible).

 — qu’est-ce que je souhaite SUPPRIMER ?

Là, c’est clair ! Cela dit, prenez le temps de la réflexion pour distinguer « supprimer » de « réduire » ; et encore une fois soyez factuels et précis.

 

2ème étape : passez en mode positif avec un prototype de Business Model cible

Pour avancer vers un objectif, on avance de façon plus concrète « en allant vers » qu’en « s’éloignant de ». Nous vous proposons de bâtir une ou plusieurs nouvelle(s) matrice(s) avec vos souhaits d’évolution.

Nous vous conseillons à ce stade de voir grand : prenez une feuille de paper board ou un grand format. Et pour assurer une bonne maniabilité de votre matrice Business Model You, inscrivez le contenu de chaque partie sur ce que les canadiens nomment« papillons adhésifs » .

Sur votre (vos) nouvelle(s) matrice, précisez :

  • ce que vous  proposez concrètement pour  remplacer ou modifier les items « à SUPPRIMER  » ou « à RÉDUIRE « 
  • ce que vous voulez AJOUTER ou DÉVELOPPER, en restant très concret et factuel
  • Sans oublier de reporter ce que vous souhaitez MAINTENIR.

 

3ème étape : faites tourner votre prototype pour valider son fonctionnement  et l’enrichir !

Vous avez construit votre prototype, c’est le moment de le peaufiner en vérifiant la cohérence d’ensemble, et en enrichissant votre modèle.

Ex : Vous souhaitez ajouter de nouvelles ACTIVITÉS (élargir votre offre de services) => quels nouveaux CLIENTS pourrez-vous alors, par ricochet, acquérir ? Devrez-vous utiliser un nouveau CANAL pour interagir avec eux ? Devrez-vous vous appuyer sur de nouveaux PARTENAIRES ? Aurez-vous les compétences (RESSOURCES) nécessaires ? Dans cette configuration, êtes-vous à même de MAINTENIR ce que vous souhaitez MAINTENIR ?

Si vous répondez par Non, procédez à des ajustements : par exemple SUPPRIMER peut-il évoluer en RÉDUIRE ? Dans quelle mesure ? Prenez le temps de ces essais, laissez reposer, présentez votre /vos nouveaux modèles à un(e) ami(e) ou collègue, de nouvelles idées émergeront. Vous serez alors en mesure de partir sur un ou plusieurs modèles a priori viables et bons pour vous.

Resteront à valider les hypothèses que vous avez faites ou les parti-pris qui ont été les vôtres.

 4ème étape : mettez votre prototype en situation pour le valider et l’affiner

Mettre son prototype en situation, c’est en vérifier la viabilité via la recherche d’informations disponibles (études sectorielles, données statistiques ou synthèses plus qualitatives, etc.) ; en complément, une démarche « réseau d’information » sera de la plus grande utilité.

Pour ce faire, vous devrez présenter votre projet de façon claire : vous pourrez reprendre la méthodologie présentée dans l’article précédent, avec une simple phrase : « Ce que je souhaite, c’est [valeur ajoutée] pour[clients] en faisant [activités] etc. ».

Vous pourrez alors faire part de vos interrogations à des personnes qui, de par leurs expériences, sont en mesure de vous apporter des avis valables : de quoi affiner votre modèle … destiné à se transformer en plan d’action.

 

Conclusion : repenser sa carrière à la marge … ou plus en profondeur, une dynamique à entretenir !

Selon votre situation ou vos aspirations, votre Business Model personnel final sera plus ou moins proche de votre Business Model personnel actuel. Quelques petits changements bien pensés peuvent changer son quotidien et sa manière de le vivre ; mais il est parfois nécessaire de revoir complètement les choses.

Ce qui est important, c’est de garder en tête cette logique, d’effectuer périodiquement des « révisions », histoire de rester en phase avec l’environnement et avec ses aspirations et contraintes qui sont tous « en mouvement ». C’est la raison d’être de Carrière Evolutions de vous accompagner dans ces démarches de progrès.

Danielle Leroy est membre du réseau « Business Model You® Registered Member Community » et est Business Model You® Certified Master Class-Practitioner. Elle anime des séminaires pour des cadres expérimentés (HEC Alumni, ateliers CFA, …) qui souhaitent faire le point sur leur activité et, si nécessaire, la repenser : dans ce cadre, la méthodologie Business Model You® est  mise à contribution !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s