Entretien en vidéo différé : êtes-vous prêt ? Témoignages et conseils pratiques

réponde par ordiVous avez envoyé votre CV accompagné d’une courte lettre signifiant votre souhait d’une prochaine rencontre. Une prochaine rencontre ? Patience ! Une étape intermédiaire pourrait bien vous être proposée : un « entretien vidéo en différé ». Explications, témoignages et conseils pratiques pour le réussir.

Un entretien vidéo dans les conditions du direct …

De nombreux éditeurs de logiciels RH proposent aux entreprise des solutions vidéo permettant « de sélectionner les meilleurs talents en remplaçant la présélection téléphonique par la vidéo ». Le candidat reçoit par mail une notification l’informant d’une demande d’entretien : il pourra en choisir librement la date et l’heure. Et pour cause : il sera seul face à sa webcam. « J’ai reçu un e-mail venant de la plateforme de tests vidéo. Parallèlement la personne en charge du recrutement m’a laissé un message téléphonique pour me prévenir et m’indiquer la procédure à suivre » relate Ingrid, bac+ 4 assorti d’un MBA, qui vient d’intégrer un groupe bancaire.

Concrètement, après quelques tests de vérification technique, le candidat devra répondre en un temps imparti à des questions qui s’afficheront sur son écran ; la vidéo, une fois lancée, se déroule dans les conditions du direct : pas de « pause » ou de « retour arrière » possible. « Il s’agit d’un entretien déconnecté et asynchrone que le recruteur pourra visionner,transférer par mail aux parties prenantes du recrutement pour avis » peut-on lire sur la documentation commerciale d’un de ces éditeurs. Qui vante sa solutions offrant 3 à 5 minutes d’entretien pour un coût annoncé « de 5 à 10 euros ».

… sans interlocuteur

C’est la principale différence avec l’entretien à distance classique !

Dans une discussion, en vis à vis ou à distance, nous captons tous les signes non-verbaux de nos interlocuteurs, ce qui nous permet, sans que nous en soyons toujours conscient, d’ajuster notre propos. Un signe d’acquiescement nous indique que nous sommes sur la bonne voie, un froncement de sourcil nous alerte sur un réajustement à opérer, une clarification à apporter. Au téléphone, un silence prolongé de notre interlocuteur peut nous questionner sur son adhésion à nos arguments et, pourquoi pas,  nous inciter à le questionner à ce sujet.

Dans l’entretien vidéo en différé, vous êtes seul(e), les questions posées s’inscrivent sur votre écran et la prise de vue est coupée si  le temps imparti est écoulé ! Ce qui peut apporter une dose d’inconfort. « Durant la passation du test, j’ai été déstabilisée par les questions à lire sur l’écran, et non à écouter via le son ou via une courte vidéo. Mécaniquement lorsque j’ai répondu à chacune des questions j’ai répété à haute voix la question, sans quoi je n’arrivais pas à lancer ma réponse orale. Cela a donc utilisé mon temps de réponse donc réduit le temps pour répondre à la question » précise Ingrid.

photo showPréparez votre show : les arguments

Même si cette solution offre la possibilité d’avoir sous la main quelques anti-sèches, il est essentiel d’avoir un regard tourné vers la caméra, et de répondre dans les temps à chaque question. L’enjeu est de mettre en avant de façon concise et concrète sa capacité à répondre aux exigences du poste en présentant des réussites passées en guise d’illustrations (et de preuves !).

En outre, préparer une courte argumentation sur sa motivation permet de l’inclure dans une de ses réponses (même si cela n’est pas demandé explicitement) :  « J’ai été frustrée de ne pouvoir glisser nulle part un commentaire général sur ma candidature ou motivation. Les questions étaient précises. Si je devais refaire un test, je m’arrangerai pour placer une phrase sur ma motivation à la fin d’une réponse » nous confie Ingrid.

photo showPréparez votre « show » : le décor

Imaginez : Vous êtes face caméra, concentré(e) sur votre argumentation. Vous avez pris  soin de choisir un endroit qui laisse apparaître un cadre sobre et bien rangé. Placard ouvert, irruption dans la pièce de votre chat ou d’une personne non prévenue sont autant de situations à éviter, en choisissant le moment de la journée le plus approprié. Vous ferez le point sur la lumière (plutôt devant votre visage que derrière). Voici ce qu’Ingrid vous conseille, suite à son expérience : « porter des vêtements adaptés (professionnels Ndlr), bien vérifier le cadrage derrière soi ; préparer une feuille vierge, un stylo (qui marche), son cv imprimé ; couper son téléphone, désactiver sa sonnette d’appartement ( !), fermer les fenêtres ».

photo showPréparez votre show : valorisez votre savoir-être

« Cette nouvelle solution va permettre aux candidats de valoriser leurs qualités de savoir-être dès le début du processus d’embauche » affirme, optimiste,  le responsable d’un éditeur de solution.

Il s’agit là d’un point essentiel, car si votre pré-sélection correspond à une estimation a priori plutôt positive de vos compétences, votre savoir-être reste à découvrir pour le recruteur.  » Ce service est spécifiquement conçu pour les postes ou candidats géographiquement distants (France et international) et pour lesquels l’évaluation du savoir être est nécessaire » met en avant un éditeur sur son site qui évoque en outre la cible : Diplômés Bac+4 à Bac+ 5 : Cadres Dirigeants, Managers, Experts…

« Se comporter comme si un humain était en face : sourire en parlant, veiller à son langage corporel, ne pas lire un document en parlant » sont autant de conseils qu’apporte Ingrid pour faire de cet exercice une étape gagnante. Sans pour autant viser une prestation d’acteur aguerri :  « La DRH m’a conseillé de s’attacher au fond des réponses, et ne pas tenir compte de l’attitude des candidats qui peuvent être très stressés » nuance  Isabelle, amenée à utiliser cet outil depuis peu pour recruter, en y voyant « un gain de temps certain ».

mobile phone Free Photo Votre mobile bientôt de la partie !

Si l’outil arrive en France, il est aujourd’hui utilisé dans de nombreux pays. Pour « faciliter » son utilisation, une version pour mobile est mise à disposition des candidats : et ça marche ! Dans une enquête réalisée auprès de 30.000 personnes à travers le monde par un éditeur, il s’avère que si 85% des répondants ont réalisé l’exercice à leur domicile sur ordinateur(et pour moitié le week-end), 25 % d’entre eux ont utilisé leur mobile.

 « Anglais courant » : l’entretien vidéo en différé peut aussi tester votre niveau !

« Nos tests de langue permettent de valider de manière rapide, souple et peu coûteuse les compétences linguistiques de vos candidats en milieu professionnel » vante un éditeur de solutions.

Voilà à quoi peut ressembler ce type d’exercice : « Les tests se décomposent en 4 étapes avec un temps de réponse imparti pour chaque étape et chaque réponse :
• 5 questions où les candidats répondent en vidéo
• un texte audio issu de la presse économique avec 10 questions sous forme de QCM
• 20 questions QCM (grammaire, syntaxe, vocabulaire, etc.)
• un exercice de rédaction de 300 mots minimum »
Vous répondez en ligne aux questions vidéo et écrites, en respectant un temps imparti. Un traducteur évalue votre niveau (aisance orale, compréhension, syntaxe, vocabulaire…) en lien avec les critères du Cadre Européen de Référence (CECR) et livre une synthèse au recruteur.

Businesswoman talking on mobile phone in a officeMettez toutes les chances de votre côté !

Carrière Evolutions a pour objectif de vous apporter les outils et méthodologie les plus en pointe au service de vos projets. Nous intégrons dores et déjà dans notre offre un accompagnement à l’argumentation via skype, ce qui vous permet de travailler sur votre impact face à une webcam et de profiter de notre feedback. Par ailleurs, nous avons un partenariat avec une consultante spécialisée dans la reprise d’aisance en langue anglaise, pour tous celles et ceux qui ont peu pratiqué ces dernières années. Mettez toutes les chances de votre côté pour franchir avec succès cette première étape de recrutement… et les suivantes !

 

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Entretien en vidéo différé : êtes-vous prêt ? Témoignages et conseils pratiques »

  1. Ping : Big Data et recherche d’emploi : sachez parler aux Robots | Carrière Evolutions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s