Préparer votre future évolution professionnelle (et finir l’année en beauté) : analyser vos réussites de l’année

Citation histoires Arendt1er décembre : on commence à songer sérieusement à Noël, au sapin, aux cadeaux, aux cartes de voeux à envoyer et/ou aux budgets à boucler… Lorsque la  fin d’année proche, on peut être tenté de faire un bilan de l’année écoulée… ou sa liste au père Noël de choses qu’on aimerait réaliser l’an prochain. Si c’est votre cas, faites-en un moment constructif par exemple en vous fixant un objectif professionnel clair et atteignable.

Voici une alternative utile pour clore votre fin d’année en beauté : prendre le temps de réfléchir à vos réussites récentes et de les poser sur le papier (ou l’écran).

Pourquoi en analyser et archiver le détail ?

Avec le temps, le contexte, les dates exactes et les détails vivants de vos différentes expériences risquent de s’effacer peu à peu. Vous allez pourtant avoir besoin de ces informations pour mener à bien vos futures mobilités professionnelles : vos réussites professionnelles et personnelles seront alors votre précieuse matière première pour préparer et concrétiser votre évolution, et plus précisément :

  • Identifier vos compétences-clés et les illustrer d’exemples.
  • Vérifier que vous avez tous les atouts en main pour mener à bien un futur projet d’évolution  en comparant vos compétences à celles attendues dans le nouveau métier et/ou secteur que vous envisagez.
  • Convaincre un recruteur de votre valeur ajoutée et de votre adéquation à votre futur poste en lui racontant en quelques poignées de secondes un exemple concret qui réponde à ses interrogations. Nous avons déjà mentionné l’intérêt des réussites pour alimenter votre CV ou votre préparation aux entretiens d’embauche et plus généralement votre argumentation lors du recrutement.
  • Faire ressortir de votre parcours une constellation de moments clés positifs : un réservoir de confiance en soi !

Analyser une réussite

Partez de l’une de vos réussites de cette année, qu’elle soit professionnelle ou personnelle : un projet dont l’aboutissement vous a donné une satisfaction toute particulière, un moment où vous avez senti que vous avez donné le meilleur de vous-même ou un problème épineux que vous êtes fier d’avoir solutionné.

NB : si vous le souhaitez, vous pouvez aussi analyser un échec et identifier les compétences que vous avez (quand même) utilisées à cette occasion pour en limiter les conséquences. C’est même un exercice de lucidité recommandé et qui peut s’avérer utile lorsqu’un recruteur vous demande : « Racontez-moi un de vos échecs. » Néanmoins, réservez ce type d’exemple pour un deuxième temps !

Prenez quelques instants pour vous remémorer cette expérience. Appuyez-vous s’il le faut sur le questionnement classique pour faire émerger les détails de votre mémoire : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?

Structurez ensuite vos souvenirs à l’aide de la trame ci-dessous, inspirée notamment des méthodes STAR et SOARA utilisées par les recruteurs et les candidats pour se préparer aux entretiens d’embauche. À chaque étape, procédez comme si vous racontiez cette expérience à un ami qui ne connaît pas l’univers professionnel ou personnel dont il est question : vous lui décrivez en termes simples chaque élément de votre histoire.

1. Situation – Dans quel poste ou contexte vous trouviez-vous ?

2. Travail à accomplir – Quel était le problème ou la situation ? Quel était votre objectif ? Y avait-il des difficultés particulières ou un défi à relever, liés au contexte (ex : des délais particulièrement serrés, des conditions adverses) ou à vous-même (ex : vous étiez novice sur ce sujet) ? Vous pouvez aussi indiquer l’enjeu ou l’importance de votre mission : demandez-vous ce qu’il se serait passé si vous ne l’aviez pas réussie.

3. Actions menées – Qu’avez-vous réalisé pour remplir votre mission ? Décrivez précisément les actions réalisées.

Attention, s’il s’agit d’un projet mené à plusieurs, concentrez-vous sur votre action personnelle, qu’il s’agisse de la prise en charge d’une portion précise d’un projet plus vaste (« En charge de la partie communication, j’ai… ») ou de votre participation à un travail en équipe (« J’ai participé à… en réalisant… » ou, mieux encore : « J’ai conduit / animé/ conçu… avec… » (deux collègues, telle personne) ou « en lien quotidien avec (le directeur Marketing, le service Achats)… »).

4. Résultats obtenus – Sur quels résultats a débouché votre intervention ? Vente additionnelle, conquête d’un client, développement d’une innovation, optimisation d’un procédé, réduction des coûts, respect des délais ou durée de réalisation record, remise d’un document en bonne et due forme… Parfois, le simple fait d’y être arrivé est une réussite. Prenez aussi en compte les indicateurs de succès : appréciation qualitative des supérieurs, clients, collègues, reconnaissances internes… Bref, une ou des « preuves » de votre réussite, quelles que soient leurs formes.

5. Compétences, qualités & co – Quelles compétences avez-vous apprises, développées ou sollicitées à cette occasion ? Décrivez-les sous forme de verbes contextualisés avec suffisamment de précision. Par exemple : « Concevoir une stratégie de diversification dans le secteur de la mode », « Animer des formations pratiques (5-10 managers juniors) », « Rédiger des procédures techniques applicables sur un chantier ».

Réfléchissez en terme de « capacité à… » suivie d’un verbe et d’un complément ou contexte. De quoi étoffer votre palette de compétences avec de nouveaux savoir-faire et/ou de nouvelles illustrations ou variantes de compétences que vous vous êtes approprié depuis plus longtemps.

Vous pouvez indiquer en complément une qualité (« Ténacité ») et/ou une expertise technique (« Pratique du logiciel Photoshop ») mobilisée lors de cette expérience.

Vous tenez là l’une des réussites de votre année avec tous les détails que vous avez besoin de conserver. Relisez vos notes et vérifiez que vous avez bien indiqué les éléments suivants :

Ca y est ? Procédez ainsi pour vos autres moments marquants de cette année et conservez soigneusement vos notes pour préparer votre futur : les détails vous en semblent peut-être évidents aujourd’hui mais vous me remercierez… dans 3 ans ;.)

LOGO petitPour aller plus loin : besoin de faire un bilan de vos expériences orienté vers votre recherche de poste ? D’un avis et de conseils sur mesure sur votre manière de vous présenter, à l’écrit et/ou à l’oral ? Nous proposons des prestations individuelles efficaces avec le coaching carrière à distance. Plus d’informations ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s