CV et modèles de CV : privilégiez le contenu, la lisibilité et l’expérience de lecture du recruteur… avant l’esthétique

De séduisants modèles de CV sont en vente sur Internet. Que faut-il vérifier avant de les adopter ? Votre objectif : décrocher des entretiens, donc convaincre le recruteur que vous êtes un bon candidat pour le poste à pourvoir. Or, scoop, il n’y a guère que vous qui lisez intégralement votre CV. Les recruteurs et les algorithmes, eux, le scannent en quelques (milli)secondes, chacun à leur manière. A vous de trouver les mots-clés qui démontrent votre valeur ajoutée et les entrées de lectures efficaces… avant de penser esthétique pure. (Pour ceux d’entre vous du secteur du digital, familiers de notions telles que User Experience, SEO et temps moyen passé par page, tout cela coule de source, n’est ce pas ? ;.)

On voit fleurir depuis quelques temps des propositions de templates de CV graphiques et attrayants sur le web : que c’est joli ! Personnellement, ça me donne envie de les croquer/cliquer comme des bonbons…

templates CV pinterestLa bonne nouvelle de cette tendance : on peut désormais picorer dans un vaste choix pour créer un document en harmonie avec son secteur, son métier et sa personnalité. Pour certains d’entre nous, ce sera l’occasion de se réconcilier avec son CV en lui donnant une bonne tête qui nous va bien.

Sur le fond, je me dois de vous mettre en garde contre la tentation de craquer vite fait pour un ravissant CV fleuri prêt-à-porter sans réfléchir en priorité… aux éléments ce que vous voulez transmettre au recruteur et la manière manière d’attirer son oeil distrait dessus.

Pourquoi un CV plaisant à regarder n’est pas toujours performant en réalité

Ces CV sont attrayants au premier coup d’oeil, c’est déjà ça ! (…ou bien la moindre des choses pour des modèles vendus le plus souvent entre 10 et 15 € ?)

Mais voici quelques erreurs de base relevés sur la majorité d’entre eux :

  • Les dates ne sont pas clairement mises en avant alors que l’un des premiers objectifs du recruteur est de reconstituer en quelques secondes votre parcours année après année. En noyant cette information, en milieu de ligne par exemple, vous risquez de lui fait perdre du temps à recomposer mentalement votre fil chronologique : autant de secondes de perdues pour découvrir vos réalisations et vos expertises…
  • Quelques éléments graphiquement forts (nom et prénom du candidat, têtes de section, icônes réseaux sociaux) alternent avec d’élégants pavés de texte : sauf que le job de votre CV, c’est d’aider le recruteur à rentrer facilement et rapidement dans le contenu de votre expérience. Cherchez-vous vraiment à attirer son oeil sur les intitulés de rubriques  (Expérience professionnelle, Formation) ? Ou plutôt sur les supers projets que vous avez menés dans votre job précédent et les 2 langues que vous parlez couramment ? Dans ce dernier cas, préférez un format hyper-structuré et organisé (par ici les bullet points) aux pavés uniformes que l’oeil du lecteur va « sauter ». Et chuchotez les éléments attendus comme les têtes de rubriques qu’il connait par coeur : usez plutôt de petites touches de gras, des capitales OU des tabulations pour faire ressortir quelques éléments clés (en conservant la cohérence de votre document).
  • Très peu de CV en une colonne… : sauf qu’en matière de CV [comme de design web], il existe des conventions et que les utiliser rend le repérage du lecteur plus rapide. Pour un CV, une organisation verticale d’un seul tenant en mode antéchronologique est plus répandue et plus fluide à découvrir. Bien sûr, on peut concevoir un CV efficace en 2 colonnes ou 3 zones ! Si vous réussissez à attirer l’oeil sur vos points forts en une poignée de secondes, pas de problème ;.)
  • …et beaucoup de grosses photos et de chouettes infographies. Sauf que tout élément graphique fort distrait le lecteur de CV, généralement pressé voire fatigué (il vient peut-être d’en survoler 65 autres des CV, mettez-vous à sa place). Qui risque de ressortir des 10 secondes passées en tête-à-tête avec votre document sans aucune idée sur vos compétences et vos points forts.
  • …Sans parler de l’autre lecteur de votre CV : l’algorithme (via les CVthèques et autres viviers de talents). En voilà des lecteurs assidus qui gobent tous les mots de votre CV ! A condition de ne pas les perturber avec des éléments graphiques (qui peuvent arrêter ou interrompre leur lecture) : leur truc à eux, ce sont les mots, pas les logos et photos. Alors pensez à eux autant qu’à l’humain lisant votre CV en quelques secondes (en phase de tri) ou avec plus de temps (avant de vous recevoir en entretien) : rien de tel pour créer un « bon CV ».

Bref, le joli look de votre CV n’est que la cerise sur le gâteau. La créativité graphique ou les qualités de communication visuelle ne font pas forcément partie des critères attendus pour le job que vous visez. Sauf si vous êtes Directeur Artistique ou graphiste (= métiers des personnes qui conçoivent ces modèles en vente sur etsy… ;.)

Le contenu, la lisibilité, l’expérience de lecture et l’agenda du recruteur passent avant l’esthétique

Bref, l’expérience utilisateur et la lisibilité de l’information passent avant le look [nb : comme pour la création de sites Internet ] ! Esthétique soignée plus que bienvenue… si votre document est par ailleurs crédible, convaincant et rapide à lire.

En complément de nos 10 conseils de rédaction et de nos autres articles sur le CV, voici l’ordre dans lequel je vous suggère de travailler pour plus d’efficacité :

CV templates sur etsy

  1. Réfléchir à votre valeur ajoutée pour le poste que vous ciblez : c’est elle qui doit guider votre travail.
  2. Rédiger les informations de base (expérience professionnelle appuyées de réalisations, formations, autres compétences…) : c’est  votre contenu, qui appuie évidemment votre valeur ajoutée. Aucune mise en forme à ce stade : une seule colonne, ordre antéchronologique.
  3. Synthétiser votre objectif et votre valeur ajoutée sous forme de mots-clés à faire figurer en tête de CV : titre, introduction.
  4. Repasser sa rédaction au peigne fin pour : synthétiser l’information de manière plus efficace mais ajouter des chiffres et des éléments concrets pour plus de crédibilité ; varier les mots utilisés mais recaser plusieurs fois ceux qui sont essentiels. Tout un art.
  5. Passer à la mise en forme, en vous demandant : quelles informations vais-je mettre en avant en priorité ? noms prestigieux d’entreprises ; noms des postes occupés dont votre objectif actuel est la suite logique ; langues et autres points forts ; budget, taille d’équipe. La mise en forme doit être cohérente tout au long du CV tout en vous valorisant au maximum, il y a donc des choix stratégiques à faire selon ce que vous souhaitez illustrer et valoriser.
  6. Passez à l’esthétique et éventuellement choisir un template sexy… qui respecte la hiérarchie d’information dont vous avez besoin. Vous pouvez commencer par réfléchir aux valeurs qu’on veut transmettre au premier coup d’oeil, en lien avec l’environnement de sa cible (métier, secteur, entreprise) : on ne postule pas de la même manière chez Blablacar et chez Chanel, dans le marketing et dans la finance… Vous pouvez d’ailleurs googliser des exemples de CV dans votre branche pour voir comment on se présente dans votre secteur et ce qui fonctionne… ou pas.
CV DAF v graphiste le match

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

+ Dernier coup d’oeil : la cohérence et la clarté de votre structure d’une part, la gestion du « blanc » (c’est-à-dire des espaces : marges, espacement des paragraphes, des informations, des différentes sections) d’autre part sont les 2 choses qui concourent le plus à donner une bonne première impression à votre CV, aérée, claire et invitante…

Bonne création à vous !

LOGO petitPour aller plus loin : besoin d’un accompagnement personnalisé pour votre recherche de poste ? D’un avis et de conseils sur mesure sur votre manière de vous présenter, à l’écrit et/ou à l’oral ? Nous proposons des prestations individuelles efficaces avec l’accompagnement à distance. Plus d’informations ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s