Archives du mot-clé networking

Refaire son CV : 3 conseils incontournables

Side profile man sitting on floor using a laptop with many light bulbs plugged in it

« C’est décidé, je refais mon CV ! » Les années passent et se ressemblent : septembre et février sont les mois du CV, les chiffres de Google Trends sont formels !  Avant de vous précipiter sur votre clavier, assurez-vous d’être au clair sur les 3 axes indispensables pour rédiger un CV gagnant.

Définir son objectif professionnel 

Un CV est un outil au service d’un objectif. Quitter son « boss insupportable », changer de métier, d’entreprise ou de secteur d’activité peut être légitime et nécessaire. Vous savez ce que vous « fuyez ». Savez-vous vers quoi vous  souhaitez aller ?

Préciser son/ses objectifs en termes positifs vous sera utile :

Lire la suite

Publicités

Top 10 des métiers du digital, matching de commerciaux, cooptation … 3 news digitales du début 2016

Nouvelle image (8) Être au fait de l’actualité du marché de l’emploi … une nécessité si vous souhaitez bouger ! De fait, ça bouge en 2016 et avons sélectionné pour vous des infos qui peuvent vous aider à brainstormer ! Point sur l’actualité Janvier /mars ...

  1. Et si vous ouvriez vos horizons au digital ? Découvrez le Top 10 des métiers du digital à l’affiche en 2016 … et les parcours qui peuvent y conduire.

Clustree nous offre en ce début d’année un panorama des métiers du digital en mettant en lumière les postes précédents occupés par les actuels « tenants du titre ». Voici  4 métiers du top 10 auxquels il semble possible d’accéder avec, au départ, un profil de communicant. De quoi réviser vos a priori,  faire le point sur vos compétences distinctives, et pourquoi pas penser « nouvelles compétences » à acquérir…

Le traffic manager accélère la visibilité des sites

traffic manager

 

Social media manager : payé à tweeter ?

Nouvelle image (4)

 

 

 

 

 

 

 

 

Brand content manager, le responsable de l’image de marque

Nouvelle image (7)

 

 

 

Chief digital officer, le grand manitou de la transformation numérique Nouvelle image (6)

 

2.     Quel est votre style commercial dominant ? Closer, storyteller, focuser ou « one-shotter ?

L’algorythme de Cosh vous le dira. Et votre futur employeur de se verra suggérer votre candidature si sa recherche coïncide avec votre style ; sans compter toutes les autres candidatures triées en fonction du pourcentage d’adéquation entre le poste et le style commercial des candidats  …

 

3.      Le recrutement par cooptation a le vent en poupe : devenez coopteur ou soyez coopté grâce à votre réseau !

« Chacun d’entre nous est un chasseur de tête en puissance, par son réseau privé, professionnel ou simplement à la machine à café », tel est le credo de My job company. Cette start up  vous propose de vous rémunérer si vous acceptez d’utiliser votre réseau pour diffuser une offre d’emploi : une fois le sourcing terminé, la start up qualifie les candidatures suggérées par les coopteurs, qui seraient déjà au nombre de 100.000. La promesse ?   » Gagnez 1000 EUR si un de vos contacts est embauché ! »

Une raison supplémentaire d’élargir son réseau … pour y accueillir des coopteurs (qui penseront à vous à bon escient) … et des «cooptables » (qui vous permettront d’arrondir vos fins de mois !).

Recrutement : pourquoi on vous embauche

Vous voici en phase avancée d’entretiens pour un poste qui vous motive. Vous avez soigneusement poli votre argumentaire : vous avez tous les prérequis annoncés pour le job et vous savez comment en parler. Vous pouvez même faire valoir un petit plus qui peut emporter la décision finale : vous êtes trilingue ; vous connaissez bien le secteur sur lequel l’entreprise vient juste de se positionner ; votre aisance avec le digital sera un bonus pour l’avenir…

Mais au-delà des spécificités du poste et des points forts de votre profil, savez-vous comment se décide une embauche dans la tête du recruteur ?

Voici ses 5 principaux facteurs de décision d’après Dominique Clavier et Annie di Domizio (voir leur livre Accompagner sur le chemin du travail, une de nos « bibles »).

1. Vous faîtes rêver votre future direction (et vos futurs coéquipiers).

Vous rêvez d’intégrer le poste et l’entreprise en question, le recruteur a bien le droit de rêver, lui, de rencontrer « LE candidat idéal qui fournira la solution aux différents problèmes auxquels il est confronté actuellement ». Il rêve aussi d’accueillir un excellent candidat… à la mesure de l’entreprise et de l’équipe !

Lire la suite

Marché caché : décrochez votre job en 4 étapes

sunbeam-76825_1280D’après une étude récente du Centre du Travail et de l’Emploi, moins de 7% des salariés ont trouvé leur emploi actuel par le biais d’une annonce, alors que les candidatures spontanées et les relations personnelles ou professionnelles présentent près de 66 % des embauches  : « Les annonces sont un canal de premier ordre pour rechercher un emploi mais marginal pour le trouver » soulignent les auteurs de l’étude. Quelle est alors la marche à suivre pour candidater gagnant sur le « marché caché » de l’emploi ? Découvrez 4 étapes essentielles pour y parvenir.

1ère étape : Soyez clair(e) sur votre valeur ajoutée

Avant de vous précipiter sur les annonces ou sur  la rédaction de votre CV (voire de vos lettres de motivation), posez vous la question de base : qu’est-ce que je suis en mesure d’apporter à une entreprise ?

  • Des compétences ? Lesquelles ? Dans quel(s) contexte(s) les ai-je mises en œuvre avec succès ? Rédigez (rien que pour vous, pour l’instant) de courts paragraphes où vous décrivez concrètement vos missions réussies ; celles qui illustrent une compétence majeure en guise de preuve :
    • circonstances,
    • objectif ou situation de départ,
    • actions entreprises,
    • résultats obtenus.

Ces paragraphes vous seront d’une aide précieuse, le moment venu, pour votre argumentation orale et écrite. Lire la suite

Le réseau d’information, un allié de poids pour votre projet professionnel

Networking or not working : les Anglo-Saxons sont explicites. Ah, le réseau, combien de fois avez-vous été incités à « faire du réseau » ! Mais sait-on de quoi on parle quand on évoque les démarches réseau ? Zoom sur une approche particulièrement enrichissante pour définir ou mûrir votre projet : le « réseau d’information »

1.      Le réseau d’information, de quoi s’agit-il ?

Le réseau d’information est une démarche qui consiste à rencontrer des personnes dans un univers professionnel qui nous intéresse pour obtenir des informations, par exemple :

–    sur le vécu des personnes dans un métier ou un secteur d’activité ;

–    sur les tendances qui s’annoncent, peut-être encore à bas bruit ;

–    sur les besoins actuels ou à venir en termes de profils, de compétences ;

Il s’agit tout simplement de poser des questions pour en savoir plus. Poser des questions ne dispense pas, si votre interlocuteur vous y invite, de donner succinctement votre point de vue ou faire part d’informations (non confidentielles) que vous possédez et qui pourraient l’intéresser.

2.      Le réseau d’information, c’est pour qui ?

Le réseau d’information concerne d’abord les personnes :

  • qui sont en train de reconsidérer leur parcours professionnel (en étant en poste ou en recherche d’emploi) ;
  • qui réfléchissent à de nouvelles trajectoires possibles ;
  • qui s’interrogent et souhaitent, à juste titre, bâtir leurs réflexions sur des informations étayées et actualisées.

Le réseau d’information est bienvenu aussi pour tous ceux qui sont en veille et souhaitent rester bien informés sur le marché, les tendances. Lire la suite