Archives du mot-clé témoignage

Data Scientists : comment on les recrute [témoignage recruteur]

Hyper-recherchés les Data Scientists ? Oui et pourtant il ne suffit pas de s’intituler expert en Machine Learning ou Data Science pour être recruté… Denis, Data Scientist et membre de l’équipe Big Data d’un géant de l’e-commerce, nous raconte comment se déroule les recrutements dans son entreprise pour pister ces oiseaux rares.

Notre cible

Notre effort de recrutement est quasi-permanent : les experts qui pourraient étoffer notre équipe sont si rares que nous sommes en mode recrutement en continu… pour très peu d’élus en réalité. Nous recherchons des profils pointus techniquement sur la partie algorithme mais aussi de bons développeurs, capables de coder sans effort et avec appétit pour obtenir des résultats concrets et rapides. Avant d’organiser et d’utiliser les données, il faut souvent mettre les mains dans le cambouis pour un premier travail de récupération et d’épuration. La majorité des personnes de mon équipe cumule une thèse avec un pragmatisme de hacker, un profil idéal : autant dire que nous recherchons vraiment des perles rares !

Sourcing des candidats

Lire la suite

Publicités

« Par LinkedIn, téléphone, Skype (et en anglais) : j’ai été recrutée à distance ». Témoignage et conseils

mister hrLaurence vient de changer d’entreprise il y a 3 mois. Une transition professionnelle un peu inhabituelle que je partage avec vous :

Fin août, Laurence est en congé maternité lorsqu’elle voit passer l’annonce de son futur employeur… Ça tombe bien, elle s’ennuie un peu chez l’ancien et n’aborde pas le retour au travail de gaité de cœur.

Moralité : on peut chercher un nouveau job à tout moment. Enceinte, en congé maternité, en août, la veille de Noël… Il nous est arrivé d’accompagner des jeunes mamans ou futures mamans toutes rondes ! Le meilleur moment pour changer de poste, c’est le vôtre.

L’annonce du nouvel employeur en question, Laurence l’a repérée par hasard, alors qu’elle dépoussiérait son profil LinkedIn. L’entreprise est anglo-saxonne, ses nouveaux n+1, n+2 et DRH sont basés à l’étranger : tous les entretiens d’embauche se sont déroulés par téléphone et Skype.

Moralité : puisqu’on vous le dit, qu’il peut se passer beaucoup de choses « à distance »… ;.)

Un mode de recrutement plus « punchy »

Voici comment s’est déroulé ce recrutement nouvelle manière : Lire la suite